www.Korat.fr : Vous êtes Bien sur le site officiel du Korat Club de France

Pages

translate :

Ail

Ail (Allium sativum  de la famille des Liliacées)
  • L'ail a de nombreux effets bénéfiques à petites doses.
  • L'ail est toxique à très toxique par ingestion à fortes doses.
Propriétés bénéfiques de l'ail

Stimulation du système immunitaire

L'ail stimule les fonctions immunitaires dans le sang en augmentant l'activité des cellules tueuses (celles qui recherchent et détruisent les microbes envahisseurs et les cellules cancéreuses). Il est donc bénéfique pour un Korat  ayant un système immunitaire affaibli et un Korat qui suit un traitement contre le cancer. 

Lutte contre les infections bactériennes, virales et fongiques

L'ail, puissant antimicrobien et antibiotique est efficace dans la lutte contre diverses formes d'infection interne ou externe : bactéries, virus et  champignons, y compris les parasites (comme par exemple les vers plats) et les organismes protozoaires (giardia par exemple). 

L’ail une fois écrasé et dilué dans de l'huile d'olive peut être utilisé comme un antiseptique topique pour traiter les blessures mineures, otites, ou encore les mites d’oreille.
Et concernant l'huile d'olive comme toute huile végétale, il convient de rappeler qu'elle n'a aucun effet laxatif contrairement à l'idée répandue. Il en va de même pour l’huile de sardineLes amas de poils accumulés dans l’estomac (un Korat ne perd pas de poils mais peut manger ceux d'autres félins ...) ne pourront être élimés dans l’intestin que si vous donnez à votre chat de la gelée de pétrole (vaseline) ou de l’huile minérale.
Amélioration de la fonction hépatique

L'ail a des effets de détoxication : une demie douzaine de composés contenus dans l'ail peuvent améliorer la fonction hépatique en aidant le foie à éliminer les toxines du corps, empêchant ainsi l'accumulation de toxines qui pourraient causer des tumeurs cancéreuses ou d'autres problèmes de santé. 

Amélioration du système cardiovasculaire

Un composé de l'ail est efficace pour prévenir la formation de caillot sanguins. Il peut aussi réduire le taux de cholestérol et l'accumulation de graisses dans les artères (athéroscléroses). Par conséquent, il est un excellent tonique cardiovasculaire pour les Korats les plus âgés.

Propriétés néfastes de l'ail

N'administrez pas les recettes à base d’ail que l’on trouve pour les chats qui vous promettent de le débarrasser de ses vers. L’ail ne constitue pas un traitement pour les vers, et pire : il détruit les globules rouges des chats, ce qui peut provoquer de l’anémie (voir ci-dessous). Pour éliminer les vers, il importe de procéder à une analyse des selles afin de connaître l’ennemi à combattre, puis d’utiliser des vermifuges efficaces adaptés. 

On ne connaît pas la dose toxique exacte pour l’ail concernant le chat. Il convient de ne pas en mettre systématiquement dans l’alimentation.


Partie toxique pour les chats en général et le Korat en particulier :
  • Légume et condiment, cru, cuit, ou encore confit au vinaigre et même ses jeunes feuilles aromatiques parfois utilisées en cuisine sont à proscrire au Korat, surtout les bulbes.

Symptômes du processus pathologique :
  • Les premiers signes n'apparaissent qu'au bout d'un ou deux jours après l'ingestion des bulbes. Les premiers signes sont digestifs : il s'agit principalement de vomissements, salivation, anorexie ou encore diarrhées.
  • Un autre signe est l'hémoglobinurie, soit l'hémoglobine dans l'urine, c'est facile à vérifier : si votre Korat fait pipi d'une couleur marron ou rouge.
  • Anémie : apparaissent ensuite des problèmes sanguins par une  réduction de la capacité d'oxygénation du sang, une  diminution du nombre de globules rouges, une respiration rapide et sifflante, des problèmes cardiaques, un abattement. Aussi un refroidissement, si vous ne savez pas comment prendre la température de votre Korat, soyez attentif à une éventuelle pâleur, spécialement dans les plis de sa peau, les coins de sa bouche et ses paupières.
  • Ataxie : mouvements perturbés par un manque de coordination des membres, dilatation des pupilles, de mouvements rythmiques des yeux.

Les symptômes apparaissent après moins de 10 grammes d’ail frais absorbés par kilo de poids. Les toxines font alors éclater les globules rouges. La récupération est longue, une à deux semaines. Si la dose absorbée est trop importante, l'évolution peut être mortelle. Avec un traitement approprié, l'évolution est généralement favorable. Il faut donc se rendre rapidement chez un vétérinaire car cette intoxication se soigne bien si elle est traitée à temps.


Origine de la toxicité (principe actif) :
  • Allicine, Ajoène, sodium n-propylthiosulfate, disulfure de N propyle, agent phénolique C30H18C14, thiosulfate. Un Korat peut jouer avec des bulbes et finir par en avaler. Que ce soit de l'ail, de l'oignon ou de l'échalote, leurs substances entraînent la destruction des globules rouges et donc une anémie. Les cas d'empoisonnement n'apparaissent en règle générale que si le Korat est en contact avec les bulbes ou s'il en a consommé un peu (moins de 10 grammes par kilo de poids), est nourri avec une certaine quantité (de grandes quantités).
Il existe différents types de toxicité (cardiaque, sanguine, digestive, à effet atropinique, etc.), celle de l'ail est sanguine.