www.Korat.fr : Vous êtes Bien sur le site officiel du Korat Club de France

Pages

translate :

Aliment toxique

Pour tout félin tout comme pour tout humain, tout aliment est susceptible d'être toxique, il est question de raison, de quantité, de dosage ...


24/12/2013 foie gras (chat : Amour Korat's Inox)
Nul besoin donc de s'alarmer si son Korat est intéressé et consomme exceptionnellement quelque chose de nocif en petite quantité.


Il convient d'être attentionné si ce que son Korat consomme de manière importante ou répétée est bon ou toxique. Certains produits sont insidieusement toxiques à force d'en consommer en mauvaise quantité comme par exemple le sel pour un chat qui consommerait fréquemment du thon non lavé et du jambon salé.

D'autres produits à connaître impérativement sont dangereux et immédiatement toxiques dès l'ingestions. Comme par exemple un chat qui laperait un chocolat au lait serait fortement malade voir verrait son pronostic vital engagé s'il venait à laper entièrement une tasse de lait où aurait été diluée une barre de chocolat noir.

Le jambon n'est pas forcément bon

Il contient trop de phosphate, donc à terme entraîne des problèmes rénaux. Il ne faut pas en donner en nourriture de base et préférer le jambon sans sel.

Les viandes crues sont un peu toxiques
Comme tout aliment, la viande crue a des avantages et des risques. Elle fait couler beaucoup d'encre car les maîtres de félins sont bien souvent adeptes ou réfractaires à ce type d'aliment.

Le site de référence des adeptes (alimentation dite BARF) est accessible en cliquant ici.

Certes nourrir son chat de viande crue revient à reproduire son alimentation à l'état naturel, carnivore pur et non amateur de croquettes. Ceci avec le paradoxe de l'expression puisque carnivore pur veut dire viande à moins de 50%. En effet quand le chat mange sa proie il se nourri surtout, outre poils cartilages os et carapaces d'insectes de viscères. Or l'estomac de ses proies est emplie de céréales et des légumes prédigérées par les enzymes et bactéries des plis de l'estomac. Ceci contrairement au système digestif du chat qui ne digère pas bien les céréales et les légumes.

Viande crue toxique ou pas ?

Oui pour un chat qui n'aurait que ceci comme nourriture. En effet, il est impossible de calculer les proportions correctement équilibrées soi même. Les animaux sauvages ne sont pas les mieux nourris, ont certains problèmes de santé dus à une alimentation toxique à terme et ne font pas de vieux os en général ...

Mieux vaut donner de la viande crue non hachée qui ne sera alors pas oxydée et fera travailler la mandibule de votre Korat (Mais broyez os et arêtes sources de calcium et vitamines).

Les viandes crues peuvent leur donner des vers et sont beaucoup trop chargées en protéine, donc à terme entraînent des problèmes rénaux.

En résumé la viande crue est un peu toxique car trop riche en variable en nutriments. Il convient de relativiser ceci avec l'image d'un humain qui se nourrirait presque exclusivement de steaks tartare et sushis, ces derniers seraient tout autant voir encore davantage toxiques. Tout est question de raison et proportions ...

Les végétaux crus sont toxiques.

Etant à l'origine des carnivores, le système digestif des chats ne sécrète pas les enzymes digestives nécessaires à la dissociation (donc à la digestion) des molécules qui composent les légumes crus. Ceci explique par exemple pourquoi les chats vomissent (se "purgent" de leurs poils qu'ils auraient pu avaler) quand ils mangent de l'herbe (crue par définition).

Un chat qui a faim avec une souris sous la patte par exemple, va en carnivore tout naturellement commencer par manger les entrailles de cet herbivore qu'est la souris car dans l'estomac et les intestins de cette dernière  les végétaux sont déjà pré-digérés, autrement dits "cuits".

Les souris peuvent être porteuses de maladies, il n'est pas conseillé d'en donner à son Korat.

Le sel

Le sel (chlorure de sodium) régule la teneur en eau de l'organisme et est nécessaire au bon fonctionnement des organes vitaux et du système nerveux du chat comme de l'homme.

L’ingestion de sel en grande quantité par un chat peut être toxique : risque de maladies cardiaques et d'hypertension artérielle. Un excès de sel peut également stimuler la progression de maladies rénales (bien avant leurs détection).

Le thon en boite doit être donné en petite quantité et surtout lavé abondamment pour retirer le sel d'eau de mer. L’absorption de cette eau peut contribuer à la dégradation des reins du chat. 


De même saumon fumé, truite fumée, jambon cru, et cacahuètes sont trop salés pour les chats en général comme la grande partie de la nourriture humaine. Du reste il semble que les humains consomment aussi trop de sel mais c'est une autre histoire ...


Que ce soir le sel alimentaire, du lave-vaisselle, de déneigement ou de l’eau de mer, tout sel est à proscrire pour votre Korat.


Les symptômes digestifs, en plus de boire davantage en raison de la déshydratation sont des diarrhées, vomissements, douleurs abdominales.
Les symptômes neurologiques sont tout comportement anormal : démarche anormale, tremblements, hyper-excitation, convulsions, et même coma et mort subite.

En cas d'ingestion de sel, il faut dans un premier temps donner à boire à volonté à votre Korat pour le réhydrater. Puis contacter rapidement un vétérinaire afin de mettre en place un traitement approprié comme des perfusions et des diurétiques pour éliminer le sel.


Le café


S’il peut avoir la vertu de vous tenir éveillé, le café peut être très toxique pour votre Korat. Sa toxicité est due à la présence de caféine qui a diverses actions sur de nombreux organes comme le cœur, le système nerveux et les reins.
Les principaux symptômes sont des vomissements mais aussi des symptômes nerveux comme une hyperexcitation et même des convulsions. On peut aussi avoir des troubles du rythme cardiaque et même un œdème pulmonaire (de l'eau s'accumule dans les poumons). Devant la gravité des symptômes, il faut se rendre au plus vite chez un vétérinaire. Celui-ci mettra en place un traitement visant à accélérer l'élimination de café et à diminuer son absorption.
Veillez à ne pas laisser une tasse de café sans surveillance si votre Korat a l'autorisation de monter sur la table et tout lécher ...


Le chocolat


Il faut moins de 100 grammes de chocolat noir pour tuer votre Korat : voir le détail ici.

Le lait


Le lait dont les félins doivent s’abreuver est celui de leur mère. Le colostrum, très riche en protéines et en anticorps, est produit par la mère. Dans les 48 premières heures après la mise bas il revêt une importance particulière dans le développement du chaton. Ce lait constitue le meilleur  "vaccin" à donner à la naissance d'un chaton, à condition bien sur que la mère ait déjà été correctement immunisée et vermifugée avant sa mise bas. En effet, Le seul lait qui peut transmettre des vers aux chats est celui qu’ils ingurgitent de la mère lorsque celle-ci est parasitée. En effet, des larves peuvent être transportées par le lait maternel. Le lait que nous buvons couramment ne peut transporter aucun ver. Traiter la mère contre les vers en début de gestation permet d'éviter cet éventuel problème. Le principal parasite incriminé est le ver rond, Toxocara cati, il se présente dans les selles du jeune chat sous la forme de petits vermicelles (sans jeu de mot !).

Ensuite, un chat ne doit plus trop boire de lait. De toute manière en général les félins ne supportent malheureusement pas par manque de lactase après leur sevrage.
Pour en savoir davantage, voici un lien évoquant le rapport des félins au lait de vache d'un éleveur de Korat passionné : cliquer ici.

Pour résumer, si votre Korat a des diarrhées après consommation de lait, c'est que sa fabrication de lactase est insuffisante et donc qu'il lui est toxique.

Ail, oignon, échalote sont toxiques


L'ail est toxique : voir le détail ici.

L'oignon est toxique : voir le détail ici.

L'échalote est toxique : voir le détail ici.

Les agrumes sont également toxiques (détail ici).


Les chats aiment le sucré ?


Les chats détectent mal le sucré contrairement aux humains et aux chiens. Ils ne font pas de différence entre une solution sucrée et de l’eau. Les chats ne possèdent que 473 bourgeons gustatifs, comparativement à 1706 pour les chiens et 9000 pour l’être humain. Cependant, les chats ont une bonne perception du salé et sont en mesure de bien détecter tout ce qui est amer, ce qui caractérise plusieurs produits toxiques.

Nourriture pour chien

Il ne faut jamais nourrir un chat avec de la nourriture pour chien car ils ont besoin de 5 fois plus de protéines que les chiens.

De la cuisine au dressing ...

Les vapeurs dégagées par les boules à mites détruisent les cellules du foie du chat alors utilisez plutôt du cèdre !


Chaque année, les Américains dépensent 4 milliards de $ en nourriture pour chats. C'est un milliard de plus que le montant dépensé pour de la nourriture de bébé.