www.Korat.fr : Vous êtes Bien sur le site officiel du Korat Club de France

Pages

translate :

Qualité des croquettes


Une bonne croquette ne doit pas contenir plus de 8 à 9 % d’humidité. Notez sur un papier le taux de protéines, de matières grasses, de cellulose, de vitamines A, D et E et de matières minérales. N’hésitez pas à questionner votre vétérinaire sur les taux les plus adaptés à votre animal (fonction de l’âge, de l’activité, de l’espèce...). Chez le chat, la sécurité veut que vous puissiez aussi vérifier le taux de sodium, magnésium, calcium.
Si les informations sont insuffisantes, changez de marque ou demandez des informations au fabricant. Attention : ne jugez pas un aliment après une introduction brutale. C’est une erreur car la tube digestif du chat nécessite plusieurs jours pour pouvoir s’habituer à un aliment nouveau. Mieux vaut mélanger progressivement les aliments anciens et nouveaux… Si la croquette que vous avez retenue est alors mal supportée ou mal acceptée par votre animal, c’est sans doute que sa composition ne convient pas à son tube digestif ou bien qu’elle ne lui plait pas, alors changez la.


Les progrès concernant la composition des croquettes sont très nets surtout en ce qui concerne la prévention des troubles urinaires. Taux de magnésium inférieur à 0,1%, sodium supérieur à 0,3% , concentration en énergie adaptés, sont 3 points importants à vérifier. Les aliments secs modernes, les croquettes, ne provoquent plus de problèmes urinaires et rénaux car leurs nouvelles formules minérales sont adaptées à la faible prise de boisson habituelle du chat.

Enfin, il faut savoir que si la croquette est ce qui se fait de plus équilibré pour l’alimentation féline, son ingrédient de base l’amidon ne correspond pas à un besoin du chat. Il doit être dans la proportion la plus faible possible dans les croquettes (45% tout au plus).

Voir à propos des croquettes :

Retourner à l'Alimentation