www.Korat.fr : Vous êtes Bien sur le site officiel du Korat Club de France

Pages

translate :

Oignon

Oignon (Allium Cepa  de la famille des Amaryllidacées)

  • Toxique à très toxique par ingestion.


Dans les années 90 , il existait des aliments industriels pour chatons contenant de l’oignon plus appètent et soi disant plus richeIl y a eu des cas d’intoxication chez des chats adultes nourris avec ces aliments, surtout en convalescence de maladie. Ces aliments ont été interdits.

Partie toxique pour les chats en général et le Korat en particulier :
  • Légume et condiment, cru, cuit, ou encore confit au vinaigre et même ses jeunes feuilles aromatiques parfois utilisées en cuisine sont à proscrire au Korat, surtout les bulbes.

Symptômes du processus pathologique :
  • Les premiers signes n'apparaissent qu'au bout d'un ou deux jours après l'ingestion des bulbes. Les premiers signes sont digestifs : il s'agit principalement de vomissements, salivation, anorexie ou encore diarées.
  • Un autre signe est l'hémoglobinurie, soit l'hémoglobine dans l'urine, c'est facile à vérifier : si votre Korat fait pipi d'une couleur marron ou rouge.
  • Anémie : apparaissent ensuite des problèmes sanguins par une  réduction de la capacité d'oxygénation du sang, une  diminution du nombre de globules rouges, une respiration rapide et sifflante, des problèmes cardiaques, un abattement. Aussi un refroidissement, si vous ne savez pas comment prendre la température de votre Korat, soyez attentif à une éventuelle pâleur, spécialement dans les plis de sa peau, les coins de sa bouche et ses paupières.
  • Ataxie : mouvements perturbés par un manque de coordination des membres, dilatation des pupilles, de mouvements rythmiques des yeux.

Les symptômes apparaissent après moins de 10 grammes d’oignon frais absorbés par kilo de poids. Les toxines font alors éclater les globules rouges. La récupération est longue, une à deux semaines. Si la dose absorbée est trop importante, l'évolution peut être mortelle. Avec un traitement approprié, l'évolution est généralement favorable. Il faut donc se rendre rapidement chez un vétérinaire car cette intoxication se soigne bien si elle est traitée à temps.


Origine de la toxicité (principe actif) :
  • Allicine, Ajoène, sodium n-propylthiosulfate, disulfure de N propyle, agent phénolique C30H18C14, thiosulfate. Un Korat peut jouer avec des bulbes et finir par en avaler. Que ce soit de l'ail, de l'oignon ou de l'échalote, leurs substances entraînent la destruction des globules rouges et donc une anémie. Les cas d'empoisonnement n'apparaissent en règle générale que si le Korat est en contact avec les bulbes ou s'il est nourri avec de grandes quantités.
Il existe différents types de toxicité (cardiaque, sanguine, digestive, à effet atropinique, etc.), celle de l'oignon est sanguine.