www.Korat.fr : Vous êtes Bien sur le site officiel du Korat Club de France

Pages

translate :

Poinsettia ou Etoile de Noël

Poinsettia ou Etoile de Noël (Euphorbia pulcherrima  de la famille des Euphorbiacées)
  • Toxique pour le Korat.
Si elle n'est pas une des plantes reconnues pour leur grande toxicité, néanmoins, son ingestion en quantité importante par votre Korat peut avoir de graves conséquences. Les individus les plus concernés par ces intoxications étant les chatons qui aiment découvrir leur environnement en “mâchouillant” voire en ingérant les divers objets de leur environnement. 

Partie toxique pour les chats en général et le Korat en particulier :
  • Feuilles mais surtout le suc laiteux.

Symptômes du processus pathologique :
  • Système digestif : Vomissements Voies respiratoires / poumon: Oedème pulmonaire– accumulation de liquide dans les poumons: difficultés respiratoires (surtout couché), toux, sifflement lors de la respiration.
  • Une rougeur oculaire peut faire suite au contact, ainsi que l’apparition d’une conjonctivite, de gonflements des paupières, voire une dilatation des pupilles allant entraîner jusqu'à une perte de vision.
  • La peau en contact avec le latex peut également présenter une importante inflammation avec apparition possible de petites cloques voire d’un œdème.
  • Pathologies les pires concernant l'état général : Tremblements, hypothermie – refroidissement: réduction persistante de la température corporelle en dessous de 35 degrés (engourdissement, ralentissement du pouls et de la respiration)

Origine de la toxicité (principe actif) :
  • Le latex contient plusieurs principes toxiques mal connus : résine, un alcaloïde, l'euphorbine, plusieurs hétérosides et euphorbiostéroïde.

Observations du Centre antipoison animal concernant les chats :
  • La toxicité de l'Etoile de Noël est très modérée. Les cas de mortalité dus au poinsettia sont rarissimes. Le plus souvent les animaux s’intoxiquent en mâchonnant les feuilles. Dans la majeure partie des cas, aucun symptôme n’est observé. Lorsque des signes sont exprimés, il s’agit de troubles digestifs : régurgitations, vomissements, diarrhée et salivation. Ces signes sont liés à une action irritante sur la muqueuse digestive. La projection de sève dans l’œil peut entraîner également chez l'animal une kérato-conjonctivite.
  • Un rinçage des yeux au sérum physiologique peut être réalisé en cas de contact du latex avec ces derniers.
  • Dans un premier temps, en cas de suspicion d’ingestion, il peut être bénéfique de faire boire l’animal pour diluer le toxique. En cas de symptômes, contactez votre vétérinaire pour mettre en place un traitement.